L’adieu

Séduisante Bretonne au caractère affirmé, Solène Melchior, élevée au grade de capitaine, mène une carrière remarquée au 36 quai des Orfèvres. Alors que l’orage gronde sur Paris, Vulpescu, un tueur en série qu’elle vient d’interpeller, s’échappe d’un hôpital psychiatrique en promettant de se venger. Sa hiérarchie lui refusant le droit de traquer le fugitif, Solène enquête sur l’agression d’Axel Saint-Ambroix, un célèbre violoniste. Confrontée à de sordides histoires de cette famille lui rappelant son terrible passé, ses recherches la mènent malgré elle sur la piste de Vulpescu. Que découvrira-t-elle au péril de sa vie quand le concertiste lui interprétera l’air de « L’Adieu » en guise de premier opus d’une série d’enquêtes palpitantes ?

Anthinéa

Anthinéa ! Anthinéa ! Ce nom pénétra au plus profond de mon être tel le souffle d’un vent surnaturel.

Pourquoi Théo Voclaire, atypique détective parisien accepte-t-il d’enquêter sur l’énigmatique disparition de trois chercheurs anglais dans ce massif provençal ?

Un sentiment étrange semble lier cet ancien profiler aux Hautes-Terres, où tous les membres de sa famille ont tragiquement péri.

Ce retour sur les terres de ses ancêtres va alors déclencher une flambée de violences inouïe.

En fait, Théo l’ignore encore, mais il est le seul à détenir la clé d’un incroyable trésor. Dans une haletante course poursuite, le dernier des Voclaire va devoir remonter le cours de l’histoire pour contrer cette malédiction qui pèse, depuis des siècles, sur les Hautes-Terres.

Ce roman est encore disponible sur la plateforme Amazon format broché ou Kindle.

Pour l’acquérir cliquer ici